+

Ville ressource

Les grands équipements de l’environnement représentent pour nous une occasion précieuse de revenir sur la place des ressources dans la ville. Longtemps coupés des organisations

Ville ressource

Les grands équipements de l’environnement représentent pour nous une occasion précieuse de revenir sur la place des ressources dans la ville. Longtemps coupés des organisations sociales et urbaines, ils constituent aujourd’hui des dispositifs de structuration et d’intégration essentiels à la vie collective, sollicitant une grande créativité architecturale.

Mises à l’écart des cœurs de ville lors des grandes vagues d’aménagement des années 1960, les infrastructures de l’environnement ont été rattrapées par l’urbanisation, posant ainsi frontalement la question de la nécessité de leur inscription dans le territoire. Multiscalaires, ces ouvrages urbains que sont les centres de tri, les unités de valorisation énergétique des déchets mais aussi les sites de maintenance de tramway, les maisons d’arrêts ou les grandes structures sportives représentent pour nous une opportunité nouvelle : générer de la vie sociale par leur réintégration dans la ville, leur compacité, leur combinaison avec des programmes connexes (jardins, lieux culturels, services) et leur facilité d’appropriation. Ces architectures participent en effet pleinement de la fabrication de l’espace public et du paysage, qu’elles permettent de révéler, d’amplifier ou de réparer. Très ardue, cette ambition d’ouverture et de porosité requiert une grande maîtrise des technicités et des nuisances auxquelles nos équipes pluridisciplinaires peuvent répondre.

Nous voulons retrouver le lien – le chaînon manquant – entre l’homme et ce qu’il consomme en redonnant toute leur place et leur lisibilité aux ressources et à leur transformation. Cette quête permet de renouer avec les enjeux fondamentaux des grands équipements de la cité qu’une vision fonctionnaliste et segmentaire avait effacés : un retour au lieu dans son pouvoir organisationnel et symbolique, en continuité avec l’environnement et le temporel. La ville durable ne saurait se développer sans cette valeur essentielle.